La gestion des crises et l’art de s’y préparer

Les défaillances de grande ampleur, très déstabilisantes parce que non envisagées, ne peuvent pas se résoudre par les moyens classiques d’une organisation. Parce qu’elles touchent des moyens vitaux, parce que les défaillances ne sont pas uniques et s’enchainent les unes aux autres, parce que généralement elles se présentent en masse, la gestion des crises nécessite de la planification et de la préparation.Gestion des crises

Les moyens de réaction ne sont généralement pas à la hauteur ni adéquats dans un environnement mal maitrisé. Le facteur temps joue un rôle prépondérant dans la résolution de la crise. La communication, interne et externe, est un enjeu fort de résolution, à tout le moins, de non amplification de la crise, tandis que le facteur médiatique vient exacerber les difficultés.

Le facteur humain est aussi capital dans la gestion des crises parce que l’homme est sensible aux événements qui peuvent l’amener jusqu’à la rupture.

Comment gérer les crises ?

Il s’agit tout d’abord de reconnaitre et d’admettre les difficultés. Ensuite, par l’analyse, les repérer, les quantifier et leur assigner des signaux faibles et forts qui permettront de déceler très tôt le passage de la menace à la crise.

Il faut ensuite la traiter. C’est en cela que la planification et l’entrainement jouent un rôle prépondérant dans la résolution des crises. Il faut exclure l’improvisation et mettre en place une organisation entrainée.

Prestations de gestion des crises

Racine Carrée Conseils travaille aussi avec des partenaires.

Contactez-nous : +33 606 809 900.